Posts à venir
Tenez-vous à jour...

ÉTAT DES LIEUX DU PARC PHOTOVOLTAÏQUE EN FRANCE

En France, la place du photovoltaïque est encore trop faible par rapport aux attentes globales du pays. Une progression est à noter depuis quelques années mais il reste encore énormément de route à faire pour la transition énergétique. L’État montre une volonté de faire progresser le solaire à travers le pays avec notamment, le lancement de plusieurs projets et aides.


La France est considérée comme un des pays le mieux doté et ensoleillé d’Europe, mais n’exploite pourtant pas son potentiel de 364 Gigawatts. Un potentiel trois fois plus puissant que l’ensemble de la production française toutes filières confondues.

Le problème n’est donc pas une question d’espaces mais bien que la France délaisse énormément d’emplacements à fort potentiels.


Malgré tout, le parc photovoltaïque en France a permis de produire de l'électricité pour 2,4% de notre consommation totale. Depuis plusieurs années, il marque une réelle progression malgré quelques irrégularités. En effet, les grandes installations fonctionnent mieux que les installations résidentielles. Les efforts de L’Etat ont permis ainsi d’augmenter cette transition écologique; l’autoconsommation dépasse désormais la vente totale.




LA POLITIQUE ÉNERGÉTIQUE ACTUELLE

Au niveau de la production d’énergie, le nucléaire détient toujours la plus grosse part avec 74% de la production contre seulement 2,2% pour le solaire. L’ensemble des énergies renouvelables ne dépassent pas les 21% mais la France a pour objectif de développer cette filière à 32% des parts. C’est pourquoi, elle a mis en place la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. De plus, afin de motiver sa population à participer à cette transition l’Etat propose plusieurs aides financières pour vous accompagner dans vos projets. Dans notre article précédent, vous pourrez découvrir toutes ces aides et comment en bénéficier : ici


PLAN SOLEIL 2021

La volonté de la France vers la transition énergétique ne s’arrête pas là. Elisabeth Borne, ancienne ministre française de la Transition écologique, relance en 2020 le Plan Soleil avec un relèvement du seuil de 100 kWc à 500 kWc pour les appels d’offres, ce qui permet ainsi d’éviter les contraintes réglementaires et administratives. Proposition validée officiellement par le Ministère de la Transition écologique ce 1er Octobre 2020 et attendue pour le 2ème Trimestre 2021.


Le but étant d’exploiter d'avantages les toitures agricoles qui disposent de grandes surfaces très intéressantes pour le photovoltaïque. Malgré la bonne volonté de la France pour développer le photovoltaïque, celle-ci est encore très en retard par rapport à ses voisins.


Le passage aux parcs photovoltaïques en France est presque obligatoire dans le temps. En effet, durant les pics de consommation, le photovoltaïque permet d’éviter l’utilisation abusive des centrales à charbon mais aussi d’atténuer ces pics.

Le photovoltaïque a un fort potentiel, que ce soit au niveau de l’emploi mais aussi en matière de transition écologique. A la différence des autres énergies, les panneaux solaires photovoltaïques sont recyclables à hauteur de presque 95%.